BODYLIFT

  • Séquelles d’amaigrissement
  • Cicatrice circulaire
  • Gestes associés possibles (lipoaspiration, lipofilling, prothèses de fesses)
  • Lifting du ventre et des fesses

Le bodylift permet de retendre la peau du ventre et des fesses dans le même temps opératoire. Il s’agit d’une intervention le plus souvent réservée aux patients après un amaigrissement massif.

PRINCIPES DU BODYLIFT

Le bodylift aussi appelée dermolipectomie abdominale circulaire consiste à retirer une bande de peau et de graisse au niveau du tiers moyen du corps afin de retendre le ventre ainsi que les fesses. Cette intervention change radicalement la silhouette et permet de retirer l’excès de peau du ventre et de la région sus-fessière en un temps. Elle concerne les patients ayant perdu beaucoup de poids et n’est pas dénué de risques notamment thrombo-emboliques (phlébite et embolie pulmonaire) et hémorragique (anémie). Les patients sont ainsi triés sur le volet et le Dr Reinbold pourra vous refuser cette intervention si votre perte de poids est insuffisante et vous fait prendre trop de risques opératoires .

On peut y associer une lipoaspiration, un lipofilling et parfois la mise en place de prothèses.

Le Dr Reinbold pratique cette technique régulièrement et saura vous conseiller au mieux.

ÉTAPES DU BODYLIFT

AVANT L'INTERVENTION

Deux consultations pré-opératoires avec un chirurgien plasticien sont nécessaires avant cette chirurgie de la silhouette, ainsi qu’une consultation avec un médecin anesthésiste.

Un bilan nutritionnel pourra être demandé.

Des photos avant-après du bodylift seront réalisées.

Un vêtement compressif type panty sera prescrit.

Les consignes pré-opératoires pour toute chirurgie de la silhouette sont les suivantes :

Arrêt du tabac minimum 1 mois avant jusqu’à 1 mois après l‘intervention pour réduire le risque de nécrose et de complications.

Arrêt de la pilule 1 mois avant pour éviter les risques thrombo-emboliques.

Arrêt de tout traitement anticoagulant ou antiagrégant 15 jours avant.

L'INTERVENTION

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure entre 2 et 4 heures, selon l’importance du travail.

A la fin de l’intervention, un pansement compressif est mis en place.

APRÈS L'INTERVENTION

L’hospitalisation peut durer entre 3 et 6 jours en fonction du travail à accomplir.

Les œdèmes et les ecchymoses apparaissent rapidement.

La fatigue et les douleurs peuvent être importantes au début.
Les douleurs sont grandement diminuées par des produits antalgiques.

Le port d’une gaine de compression est conseillé pendant 6 semaines pour limiter l’œdème.

Les douches sont autorisées dès le lendemain. Les bains sont déconseillés pendant 1 mois.

Le risque de phlébite compliquée est bas grâce aux injections d’anticoagulants et au lever précoce.

La cicatrice ne devra pas être exposée au soleil pendant 1 an.

Le sport pourra être repris doucement à partir de la 6ème semaine.

Des consultations régulières seront planifiées avec le Docteur REINBOLD (en général à 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois et un an).

QUESTIONS FRÉQUENTES

Le bodylift peut-il être pris en charge par la sécurité sociale ?

Oui, cette intervention peut bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale dans le cas de séquelles d’amaigrissement importante après chirurgie bariatrique notamment. Une entente préalable par la sécurité sociale est cependant nécessaire.

Où se situe la cicatrice d’un bodylift ?

La cicatrice est circulaire mais dissimulée dans les sous vêtements. Le bénéfice apporté par l’intervention fait très bien accepter la longueur de la cicatrice par les patients.

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *