LIFTING TEMPORAL

  • Redonne de l’éclat au regard
  • Cicatrice quasi invisible
  • Anesthésie locale possible
  • Association possible à une blépharoplastie

Le lifting temporal permet de redonner de l’éclat au regard en corrigeant un affaissement des sourcils. Ce geste simple peut-être réalisé seul ou en complément d’un lifting cervico-facial ou d’une blépharoplastie

PRINCIPES DU LIFTING TEMPORAL

Le lifting temporal a pour but de redonner de l’éclat au regard en corrigeant la chute des sourcils qui se majore au fil des années. Il s’agit d’une méthode simple et efficace pouvant être réalisée sous anesthésie locale.

Le lifting temporal permet de corriger les effets du vieillissement au niveau des tempes et notamment la chute des sourcils. Il est très souvent associé à une chirurgie des paupières (blépharoplastie).

Le lifting temporal agit sur 3 niveaux :

  • Traiter l’affaissement de la partie externe du sourcil
  • Déplisser la patte d’oie
  • Mettre en tension la peau de la partie externe des paupières

Elle n’a pas pour but de modifier les traits mais simplement replacer les structures anatomiques, en particulier la queue du sourcil telles qu’elles étaient auparavant, et obtenir un résultat harmonieux et naturel.

ÉTAPES D’UN LIFTING TEMPORAL

AVANT L'INTERVENTION

  • Deux consultations pré-opératoires avec un chirurgien plasticien sont nécessaires
  • Des photos avant-après du lifting temporal seront réalisées.
  • Les consignes pré-opératoires pour toute chirurgie faciale sont les suivantes :
  • Arrêt du tabac minimum 1 mois avant jusqu’à 15 jours après l‘intervention pour réduire le risque de nécrose et de complications.
  • Arrêt de tout traitement anticoagulant ou antiagrégant 15 jours avant.

L'INTERVENTION

  • Le lifting des tempes se déroule sous anesthésie générale ou dans certains cas, sous anesthésie locale.
  • Sa durée est de 45 min à 1h.

APRÈS L'INTERVENTION

  • Le lifting temporal n’est pas une intervention douloureuse, et les suites ne nécessitent que des antalgiques simples.
  • Les patients peuvent sortir le soir même de l’intervention.
  • Un œdème et des ecchymoses apparaissent dans les jours suivants.
  • Une absence sociale est préconisée pour une durée de 5 à 10 jours, le temps que l’œdème et les ecchymoses se résorbent.
  • Aucun soin infirmier n’est nécessaire après l’intervention. Les douches sont autorisées dès le lendemain.
  • Des consultations régulières seront planifiées avec le Docteur REINBOLD (en général 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois et un an).

QUESTIONS FRÉQUENTES

Où se situent les cicatrices du lifting temporal ?

Selon l’anatomie de votre visage et les défaut à corriger, la cicatrice du lifting temporal peut se situer soit :

  • dans les cheveux
  • soit au ras de la ligne chevelue

Quels peuvent être les gestes associés à un lifting temporal ?

Très souvent, le lifting temporal peut être associé à une chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie), pour traiter complètement l’effet du vieillissement sur le regard. On y associe fréquemment d’autres gestes de chirurgie esthétique du visage, comme le lifting du visage et du cou, le lipofilling du visage, ou des gestes de médecine esthétique (botox, acide hyaluronique, peelings…).

Quelles alternatives au lifting des tempes ?

La médecine esthétique (botox, acide hyaluronique), bien que moins efficace, peut améliorer de façon significative cette zone du visage.

A quel âge peut-on réaliser un lifting temporal ?

Cette intervention être effectuée dès 40 ans. Elle est parfois réalisée beaucoup plus précocement, lorsque les disgrâces sont constitutionnelles (facteurs héréditaires) et non pas liées à l’âge, comme des sourcils initialement bas.

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *