• AUGMENTATION MAMMAIRE COMPOSITE

    Une augmentation mammaire composite associe une augmentation mammaire par implants et une couverture des prothèses mammaires par un lipofilling mammaire.

    Grâce à cette nouvelle technique d’augmentation mammaire composite, les prothèses sont indétectables à la vue et ne se sentent pas au toucher.

    Cette intervention donne un résultat très naturel. Elle est particulièrement recommandée aux femmes minces, dont les implants ont le plus de risque d’être visibles.

    PRINCIPES DE L’AUGMENTATION MAMMAIRE COMPOSITE

    Les implants sont positionnés, puis un nappage de graisse est réalisé entre l’implant et la peau.

    Les injections de graisse ont l’avantage d’améliorer la qualité de la peau par les effets régénérants des cellules souche que notre graisse contient naturellement, un processus appelé biostimulation.

    Grâce à cette technique, le résultat esthétique est très amélioré et les prothèses sont indétectables.

    La graisse prélevée est autologue, elle est issue de votre corps et, de ce fait, est réinjectée dans votre poitrine sans risque de rejet par votre organisme.

    Comme lors d’une augmentation mammaire par implants, les prothèses mammaires peuvent être placées de trois manières différentes :

    • En avant du muscle pectoral, là où se trouve la glande mammaire,
    • En arrière du muscle pectoral,
    • Avec la technique du Dual Plan, combinant les deux techniques précédentes.

    ÉTAPES D’AUGMENTATION MAMMAIRE COMPOSITE

    AVANT L'INTERVENTION

    Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour vérifier la faisabilité de l’intervention et l’absence de contre-indication.
    Deux consultations préopératoires sont obligatoires, avec un délai de réflexion entre les deux.
    Une mammographie ainsi qu’une échographie mammaire sont demandées et contrôlées.

    Sevrage tabagique 6 semaines avant et 6 semaines après l’intervention de façon à réduire le taux de résorption de la graisse.

    Une consultation d’anesthésie est obligatoires avant l’intervention.
    Des photographies seront réalisées de façon systématique.
    Un devis ainsi qu’un consentement éclairé seront signés.

    L'INTERVENTION

    L’intervention dure généralement 2h à 2h30 et est pratiquée sous anesthésie générale.
    On effectue tout d’abord une liposuccion pour obtenir la graisse requise à partir de plusieurs zones sélectionnées.

    Pendant que la graisse est nettoyée, les implants mammaires sont insérés.
    Après avoir obtenu la meilleure qualité de graisse avec le plus grand nombre de cellule souches, on injecte cette dernière autour des implants.

    APRÈS L'INTERVENTION

    Le retour à la maison se fait avec le soutien-gorge médical.
    Une douche tiède rapide est recommandée pendant une première période.
    Le pansement posé tout de suite après l’intervention est étanche et doit être laissé sans être touché pendant une semaine.
    Le soutien-gorge médical est à porter en permanence pendant 1 mois sauf pendant la douche.

    Une consultation de contrôle à 6-7 jours est prévue pendant laquelle le pansement sera refait.
    Une consultation à 1 mois permettra de vérifier l’évolution et autoriser la reprise d’une activité sportive ou non.

    QUELS RISQUES DE COMPLICATION ?

    Les complications sont communes à celles de l’augmentation mammaire par prothèse et/ou par lipofilling (hématome, sérome, infection, troubles de cicatrisation, etc).

    Il existe également un risque de réaction du corps à l’implant. Celle-ci peut déformer l’implant et diminuer le résultat esthétique.

    Le tabac est un facteur de risque majeur de développer tout type de complications principalement les nécroses cutanées et infection de l’implant.

    RÉSUTAT ATTENDU

    VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

    0 commentaires