• Des réponses à vos questions sur la Réduction mammaire

    Comment sont les cicatrices ?

    La réduction mammaire entraine automatiquement 3 cicatrices  (cf dessins) :

    • Une située autour de l’aréole,
    • Une verticale,
    • Une cachée dans le sillon sous-mammaire peut visible du fait de la retombée naturelle du sein
    • C’est la cicatrice dite en T ou en ancre de marine.

    L’allaitement est-il possible après une réduction mammaire ?

    Oui, la plupart du temps mais un délai de 6 mois est conseillé après la chirurgie. 

    Y’a t-il un impact sur la sensibilité du sein et du mamelon ?

    La sensibilité peut en effet être modifiée dans certains cas après l’intervention. Le mamelon peut être insensible et progresivement se resensibiliser au bout d’un an ou bien devenir hyposensible de façon durable surtout dans les cas d’hypertrophie ou de ptose très importante.

    Y’a t-il un âge minimum pour réaliser une réduction mammaire ?

    La réduction mammaire peut être envisagée dès la fin de la croissance chez la jeune fille vers l’âge de 16 ans en cas de retentissement psychologique et fonctionnel important.