• THORAX EN ENTONNOIR ou PECTUS EXCAVATUM

    • Chirurgie révolutionnaire depuis l’avènement des implants sur mesure
    • Cicatrice discrète
    • Amélioration psychologique importante
    • Peu douloureuse

    Le Pectus excavatum ou thorax en entonnoir est une déformation congénitale de la paroi thoracique caractérisée par une depression du sternum médiane ou latéralisée.

    Avec le pectus excavatum, le sternum va vers l’intérieur pour former une dépression dans la poitrine.

    Cela donne à la poitrine un aspect creusé, raison pour laquelle cette affection est également appelée thorax en entonnoir.

    Il s’agit de la malformation thoracique congénitale la plus courante avec une incidence entre 1/300 et 1/1000 naissances

    Les atteintes cardiaques et respiratoires sont exceptionnelles.

    Les répercussions sont avant tout esthétiques et constituent le motif principal de la consultation. Le retentissement psychologique est parfois majeur. Pourtant le traitement chirurgical est peu connu et seul 15% des patients sont opérés.

    Cette pathologie touche 1 à 2 % de la population.

    PRINCIPES DE L’INTERVENTION

    Le thorax en entonnoir ou pectus excavatum est une malformation du thorax, présente depuis la naissance. Il s’agit de la déformation congénitale du thorax la plus fréquente, présente chez 1 à 2% de la population, soit de 1/300 à 1/1000 des naissances.

    Sa caractéristique principale est une dépression du sternum, au milieu de la poitrine ou plus latérale, donnant ainsi cet aspect de cuvette ou d’entonnoir au thorax. Le pectus excavatum peut être présent à la fois chez l’homme et chez la femme. Cette déformation du thorax est parfois mal connue et beaucoup de personnes qui en sont atteintes ne connaissent pas l’existence d’un traitement.

    Depuis des décennies, les chirurgiens thoraciques pratiquent des sternochondroplasties, ayant pour but de restructurer complétement l’architecture des côtes et du sternum, soit en retournant complétement le sternum (méthode de Ravitch), soit en plaçant des barres d’acier par thoracoscopie (méthode de Nuss). Il s’agit là de techniques assez lourdes, avec une morbidité, des complications et des cicatrices assez importantes.

    De nos jours, notamment depuis que l’absence de retentissement fonctionnel cardio-respiratoire a été observé, il existe des moyens plus simples de traiter cet entonnoir, par méthodes de comblement. On peut donc combler le creux soit par une prothèse de sternum faite sur mesure par imagerie 3D, soit par une injection de graisse (lipofilling) dans les cas les moins importants, et chez des personnes possédant assez de graisse.

    Il s’agit donc d’une vraie révolution dans le traitement des thorax en entonnoir, car ces interventions sont de courte durée, avec très peu de morbidité et de complications associées. Les cicatrices sont très limitées, et les suites sont simples.

    Il existe 3 types de pectus excavatum soumis à la classification de Chin selon laquelle la déformation est :

    • Type 1 : étroite et symétrique
    • Type 2 : large et symétrique
    • Type 3 : asymétrique et unilatérale

    TRAITEMENT PAR IMPLANTS 3D

    Les 3 types de pectus excavatum décrit par Chin peuvent être traités par un implant sternal sur mesure conçu par ordinateur, de la plus petite malformation à la plus importante. Le résultat esthétique est immédiat, il ne nécessite qu’une seule intervention.

    L’implant sur mesure est une conception assistée par ordinateur (CAO) grâce à laquelle un modèle informatique en 3D est réalisé à l’aide d’un scanner du patient. C’est à partir de ce modèle 3D sur mesure que l’implant est fabriqué en polymère de silicone, dans un plateau de conception agréé (laboratoire Sebbin).

    Le Dr Reinbold est un référent dans le traitement du Pectus Excavatum par implants 3D, qu’il opère grâce à la technologie sur-mesure de la société Anatomik Modeling.

    La technique des implants 3D consiste à combler le creux formé dans la cage thoracique à l’aide d’une prothèse sur-mesure constitué de polymères de silicone.

    L’implant est modélisé par conception assistée par ordinateur (CAO) en fonction de l’anatomie du patient, à l’aide d’un scanner 3D. Les implants sont ensuite fabriqués (en respectant des normes : ISO 9001 et ISO 13485 répondant aux exigences de la Directive Européenne 93/42), puis implantés par le Dr Reinbold au cours d’une intervention d’une heure sous anesthésie générale.

    ÉTAPES DU TRAITEMENT PAR IMPLANT 3D

    AVANT L'INTERVENTION

    Une consultation et un examen clinique permettront de vous proposer la technique la plus adaptée à votre pathologie.
    A cela s’ajoute un scanner 3D du thorax, en vue de créer l’implant sur mesure.

    L'INTERVENTION

    Après avoir réalisé une incision médiane verticale de 7 cm, le chirurgien prépare la loge à la taille de l’implant. L’implant est placé dans la loge en sous musculaire en position profonde après désinsertion musculaire médiale. Il est ainsi complètement invisible.

    L’intervention du pectus excavatum ou thorax en entonnoir par implant sur-mesure est effectuée sous anesthésie générale et dure en moyenne 1 heure.

    APRÈS L'INTERVENTION

    Il faut compter 1 à 3 jours d’hospitalisation pour cette intervention de chirurgie.
    Les douleurs post-opératoires sont le plus souvent de courte durée et sont contrôlées par des antalgiques.
    Une brassière de contention thoracique avec coussinet médian est maintenue jour et nuit pendant un mois.
    On effectue une ponction évacuatrice le jour de la sortie, puis 8 jours après la sortie.
    L’arrêt de travail est de 15 jours, l’arrêt du sport de trois mois. Une fois le patient rétabli, il peut reprendre toute activité sportive.

    RESULTATS

    Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat morphologique. C’est le temps nécessaire pour la disparition de l’œdème et l’amélioration du confort qui permet une reprise progressive du sport.

    Il faut un an pour juger de la bonne maturation cicatricielle et de sa discrétion. La correction de la malformation est dans une grande majorité des cas totale, définitive et naturelle avec une restauration anatomique très satisfaisante.

    RISQUES DE COMPLICATIONS

    Au-delà des risques liés à l’anesthésie, présents pour chaque intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit, la grande majorité des corrections de pectus par implants impliquent rarement des complications sérieuses. Les suites opératoires sont simples et les patients sont satisfaits du résultat dans la très grande majorité des cas.

     

    QUESTIONS FRÉQUENTES

    Quelle est la matière de l’implant sternal sur-mesure ?

    L’implant de thorax est réalisé en gomme de silicone et non en gel de silicone. Il s’agit là d’un matériel stable qui ne se dégrade pas et qui a une durée de vie illimitée. Il est fabriqué en France par la société Anatomik Modeling selon des normes très réglementées (site fabriquant: www.anatomikmodeling.com). La pose d’un implant est donc définitive, sans risque de dégradation ni nécessité d’une nouvelle intervention.

    Quels sont les avantages d’un implant sur mesure ?

    L’implant sur mesure s’adapte parfaitement à la morphologie du patient ainsi qu’à sa déformation. Les bords sont affinés au maximum pour épouser les contours du thorax, ce qui rend les bords et donc la prothèse invisible. Le résultat esthétique est immédiat, il ne nécessite qu’une seule intervention.

    Quels sont les avantages du traitement du thorax en entonnoir par implant sur mesure ou méthodes de comblement ?

    Par rapport aux anciennes chirurgies, l’avantage de ces nouvelles interventions est qu’elles sont beaucoup moins lourdes que les méthodes orthopédiques (Nuss, Ravitch).Le patient n’est hospitalisé que de 1 à 3 jours au maximum. Il y a également beaucoup moins de complications et de comorbidités.

    Enfin, ces interventions sont beaucoup moins douloureuses qu’auparavant. Un arrêt de travail n’est nécessaire que pour une quizaine de jours, et la reprise des activités sportives est possible à 3 mois. Le résultat est stable dans le temps et surtout définitif.

    Ou se situent les cicatrices du traitement du pectus excavatum par implant sur mesure ?

    Il existe 2 types de cicatrices, dépendant de la localisation de la déformation thoracique. Une cicatrice sous mammaire, ou une cicatrice sternale. Ces cicatrices deviennent presque invisibles avec le temps et sont donc très bien tolérées.

    Quelle est la particularité du pectus excavatum chez la femme ?

    Chez la femme, il provoque fréquemment une déformation de la poitrine avec une impression d’asymétrie des seins ou de seins louchant ou regardant vers l’intérieur. C’est ainsi que beaucoup de spécialistes peuvent passer à côté d’une malformation du thorax, essayant de traiter uniquement la déformation mammaire en résultant.

    Pourtant, c’est en traitant la déformation du thorax que l’on traite la fausse déformation des seins.

    Quelles sont les alternatives à l’implant sternal sur mesure ?

    Outre les traitements orthopédiques suscités, dans un faible nombre de cas, le lipofilling peut être une bonne indication. Cependant il faut que la déformation soit minime et que le patient possède une réserve de graisse suffisante.

    Y-a-t-il des gestes associés à la mise en place d’un implant ?

    Dans certains cas, on peut associer le lipofilling à la mise en place d’un implant, dans le même temps, ou plus souvent dans un deuxième temps si on veut affiner le résultat.

    Y-a-t-il un retentissement fonctionnel, cardiaque ou pulmonaire d’un thorax en entonnoir ?

    Les dernières études semblent montrer qu’il n’y a aucun retentissement cardiaque ou pulmonaire du pectus excavatum, sauf cas très exceptionnels, souvent accompagnés d’autres malformations.

    VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

    0 commentaires