LIPOSCULPTURE

  • Redessine la silhouette
  • Associe lipoaspiration et lipofilling
  • Technique moderne, sure et efficace

PRINCIPES DE LA LIPOSCULPTURE

La liposculpture de l’homme est l’association de la lipoaspiration et du lipofilling dans le but de retrouver un galbe harmonieux de l’ensemble de la silhouette.

Cette intervention de chirurgie esthétique permet dans le même temps de redessiner les muscles abdominaux et pectoraux grâce à une lipoaspiration très sélective et d’éliminer de manière efficace et durable les excédents graisseux.

La graisse recueillie par la lipoaspiration sera alors purifiée et réinjectée avec minutie dans les zones nécessitant d’être comblées à l’aide d’une canule à travers un fin orifice cutané laissant place à une cicatrice quasi invisible avec le temps.

La graisse peut être prélevée par lipoaspiration au niveau du ventre, des hanches ou des cuisses. Il est préférable de prélever dans des zones résistantes au régime pour permettre une stabilité de la tenue de graisse en cas d’amaigrissement.

Il y a un taux de résorption de la graisse réinjecté variable selon les patients.

ÉTAPES DE LA LIPOSCULPTURE

AVANT L'INTERVENTION

Deux consultations pré-opératoires avec le chirurgien plasticien sont nécessaires pour comprendre les désirs du patient, ainsi qu’une consultation avec l’anesthésiste.

Les photos avant-après sont médico légales et permettent d’apprécier le résultat final ainsi qu’à distance.

Le tabac étant délétère sur la cicatrisation, son arrêt doit être strict au mieux un mois avant l’intervention et poursuivi en post opératoire/

Il est formellement interdit de prendre anti-inflammatoires, aspirine et anticoagulants les 15 jours précédents l’intervention pour limiter le risque hémorragique.

L'INTERVENTION

L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale.

Elle dure 1 à 2 heures. Je réalise moi-même le geste

APRÈS L'INTERVENTION

Il s’agit d’une chirurgie peu douloureuse néanmoins il vous sera prescrit des antalgiques de niveau 1, ainsi qu’une préparation homéopathique pour limiter les œdèmes et ecchymoses qui peuvent avoir lieu parfois de façon importante mais qui s’estompent en une quinzaine de jours.

La sortie peut se faire le soir même ou le lendemain.
Les fils sont résorbables.

Il est important de conserver une bonne hygiène pour limiter les risques infectieux avec une douche dès le lendemain de l’intervention, mais les bains doivent être évités pendant une durée de 1 mois.

Il est préférable de prévoir un arrêt des activités sportives et professionnelles en cas de travaux de force pendant une durée de 4 semaines.

Des consultations de contrôle sont prévues après l’intervention.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Quand peut-on apprécier le résultat posopératoire ?

Vous aurez une bonne idée de l’aspect dès le lendemain de l’intervention, néanmoins le résultat définitif ne peut être apprécié qu’au bout de 4 à 6 mois, temps de résorption complète de l’œdème.

Durée de vie du lipofilling ?

On estime que la graisse non résorbée dans les 3 mois suivant l’intervention est incorporé dans les tissus de façon définitive. Il faut toutefois avoir conscience que la graisse réinjectée est sensible aux variations pondérales. Le geste peut être renouvelé si nécessaire. La lipoaspiration des zones graisseuses profondes (culotte de cheval, hanches, abdomen, face interne de cuisses et des genoux…) constitue un traitement définitif sous réserve du maintien du poids.

Les cicatrices sont-elles visibles ?

Les cicatrices sont très discrètes puisque les incisions sont courtes et souvent cachées dans les plis naturels. Il faudra à veiller à les protéger du soleil pour éviter tout trouble de la pigmentation définitif.

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *