ACIDE HYALURONIQUE

  • Produit de comblement
  • Effet de rajeunissement en restaurant les volumes
  • Résultat immédiat
  • Résorbable

L’acide hyaluronique est la star des produits de comblements dans le domaine de la médecine esthétique. Il s’agit en effet d’un produit totalement naturel, déjà présent dans notre corps, sans intolérance et entièrement résorbable. Il permet d’obtenir par un geste simple et sans risque de complications, un effet immédiat et un résultat naturel. Il est le produit idéal pour corriger les disgrâces liées aux vieillissements et regalber les volumes.

INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

En médecine esthétique, l’acide hyaluronique est le nouveau produit le plus utilisé pour combler les rides.

L’injection d’acide hyaluronique est la technique la plus efficace pour hydrater la peau, combler les rides de vieillissement, sculpter les formes et regalber les volumes. Elle est également la plus naturelle.

En effet, l’acide hyaluronique (AH) est une molécule fabriquée par l’organisme humain (environ 5 grammes par jour), dans l’œil et le cartilage notamment, et servant à renouveler nos tissus cutanés. De ce fait, ce produit ne contient aucune intolérance et est entièrement résorbable par notre corps.

L’acide hyaluronique, grâce à une application simple et sans aucune menace de complication, donnera des résultats naturels et immédiats sur le patient traité.

  • Les rides pouvant traitées par l’acide hyaluronique sont (liste non exhaustive) :
  • les sillons nasogéniens
  • les rides d’amertumes
  • les bas joues modérées
  • les rides de la pâte d’oie

Son effet est quasiment immédiat et perdure 8 à 12 mois.

ÉTAPES DE L’INJECTION D’ACIDE HYALURONIQUE

AVANT L'INJECTION

Une consultation avec le chirurgien esthétique est nécessaire afin d’évaluer les désirs du patient ainsi que les éventuelles contre-indications (herpès, hypersensibilité à l’acide hyaluronique, grossesse, certaines injections antérieures…).

Des photos avant après de l’injection d’acide hyaluronique seront prises.
Eviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire dans les 3 jours qui précèdent.
Il n’est pas nécessaire d’être à jeun mais l’alcool et les fortes expositions solaires sont déconseillées la veille et le jour de l’injection.

Essayer de venir non maquillée (le maquillage sera enlevé pour l’injection et remis juste après).
Un traitement homéopathique peut être prescrit pour éviter œdème et ecchymoses.

Une anesthésie locale sera réalisée si besoin en fonction des zones à traiter et du patient :
Soit par crème Emla mise sur les zones injectées au moins 30 min avant l’injection.
Soit par injection d’un anesthésiant local directement dans la zone à injecter.

LA SÉANCE D'INJECTION

Les injections sont réalisées au cabinet sauf en cas d’association à une chirurgie.
La méthode d’injection est propre au Dr REINBOLD, qu’il a adapté pour obtenir les meilleurs résultats.

Le nombre de seringues sera évidemment fonction du nombre de zones à traiter.
On désinfecte et donc on démaquille les zones à injecter.
La zone est anesthésiée si besoin.
On injecte à l’aide d’aiguille très fine ou de micro-canule.

Le patient peut contrôler à tout moment dans un miroir l’effet de l’injection et décider si plus de produit est nécessaire sur les conseils du chirurgien.
La durée d’une séance d’injection d’acide hyaluronique peut varier de 10 min à une heure en fonction du nombre de zones à traiter et des gestes associés comme le botox.

Un massage de zones injectées est réalisé à la fin de la séance.
La patiente peut se remaquiller immédiatement après la séance.

APRÈS LA SÉANCE D'INJECTION

En dehors des 6 premières heures où il faut essayer de se reposer, et de ne pas faire d’effort violent, les patients peuvent continuer leurs activités habituelles.

Il faudra éviter pendant quelques jours l’Aspirine, les anti-inflammatoires, les expositions solaires, les UV, le sauna et le hammam.

Juste après l’injection, on peut observer un œdème, une rougeur ou plus rarement une légère ecchymose qui disparaissent rapidement.

CONTRES-INDICATIONS
AUX INJECTIONS D’ACIDE HYALURONIQUE

Les injections d’acide hyaluronique sont contre-indiquées pour les femmes enceintes ou allaitant, ou pour les personnes présentant une hypersensibilité connue à l’acide hyaluronique. Un herpès implique également une prudence particulière (injections labiales et péri-buccales) et doit être signalé à votre médecin.

Les médicaments à base d’aspirine ou dérivés, d’anti-inflammatoires et de vitamine E devront être évités dans les 10 jours précédant l’injection. Il est préférable de ne pas boire d’alcool, ni de s’exposer fortement au soleil la veille et le jour de la séance.

RISQUES DE COMPLICATIONS

Après des injections d’acide hyaluronique, on peut prévoir, couramment : des hématomes au niveau de la zone d’injection, une sensation de tiraillement/ pesanteur et une légère sensibilité à la pression. Ces réactions sont minimes, temporaires et sans grand danger.

En cas de réactions inflammatoires inhabituelles, en cas d’autres effets secondaires ou anomalies, vous devez informer votre chirurgien esthétique le plus rapidement possible.

Cependant, les risques demeurent très minimes si vous choisissez un praticien qualifié, formé spécifiquement à ces techniques d’injection. L’acide hyaluronique est un produit remarquablement toléré par les tissus humains et vous n’encouragez aucun danger significatif à demander des injections de ce produit.

QUESTIONS FRÉQUENTES

L’acide Hyaluronique provoque-t-il un trouble de la mobilité des muscles ou du visage ?

Non. Contrairement à la toxine botulique (Botox), la mobilité des muscles et du visage est conservée. La molécule n’intervient pas sur le complexe moteur comme la toxine botulique.

Quelles sont les indications d’une injection d’acide hyaluronique ?

En médecine esthétique du visage de la femme ou de l’homme, on retrouve de nombreuses indications :

  • Le comblement des sillons : sillon nasogénien (entre la joue et la lèvre), le pli d’amertume ou ride de marionnette (de chaque côté du menton en parant de la bouche), le sillon labio-mentonnier (entre le menton et la lèvre)…
  • Le traitement des rides et ridules, superficielles et profondes : rides du lion (entre les sourcils), patte d’oie (au coin de l’œil), péribuccale ou rides solaires (autour de la bouche), les joues, le menton, le front…
  • L’augmentation de volume : des lèvres (pour les lèvres fines ou les patientes désireuses de lèvres pulpeuses ou de redessiner le contour des lèvres), les pommettes, les cernes, le menton, l’ovale du visage, le contour de la mâchoire, les fosses temporales…
  • La rhinoplastie médicale : pour les patientes ne nécessitant qu’une toute petite correction ou ayant peur de la chirurgie

Au niveau du corps, il existe également des indications de médecine esthétique :

  • Le dos des mains
  • Les fesses
  • Les mollets
  • Les rides du décolleté
  • Le pied : le talon (loubjob ou lou job) afin d’éviter les douleurs liés aux chaussures, le foot lift pour les coussinets plantaires qui peuvent être douloureux lors de la marche
  • La région intime : injection du point G chez la femme, des grandes lèvres pour les regalber, des parois du vagin.
    Augmentation du diamètre du pénis pour les hommes.
  • Les séquelles de cicatrices

Quelles sont les indications d’injection d’acide hyaluronique en dehors de la médecine esthétique ?

Grâce à ses propriétés incroyable, l’acide hyaluronique a été utilisé dans de nombreuses autres spécialités médicales : en ophtalmologie pour traiter les cataractes, en ORL dans la chirurgie des cordes vocales, en rhumatologie dans les douleurs articulaires, en urologie, pour la cicatrisation des plaies et bien d’autres…

Quelles sont les alternatives à l’acide hyaluronique ?

Les alternatives de l’acide hyaluronique sont les autres produits de comblement disponibles sur le marché : l’acide L polylactique (new-fill, Scupltra), l’hydroxyapatite (radiesse) et bien d’autres…

L’alternative la plus importante est chirurgicale, c’est l’injection de graisse par lipofilling (voir fiche ci-dessous).

Quels peuvent être les gestes associés à une injection d’acide hyaluronique ?

On peut combiner des injections d’acide hyaluronique et de toxine botulique (botox) afin de potentialiser les effets des 2 produits et d’obtenir des résultats de meilleur qualité grâce au relâchement des muscles associés.

On peut également y associer des techniques de médecine esthétique type laser, dermabrasion, peeling, PRP et autres.

Enfin, on peut l’associer à toute la chirurgie esthétique du visage : le lifting, la chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie), la rhinoplastie, les implants de menton ou de pommettes…

Quelles sont les limites aux effets de l’acide hyaluronique ?

Lorsque la laxité de la peau est trop importante ou de mauvaise qualité, lorsque le volume à combler est très important, lorsque les rides sont trop profondes, lorsqu’il y a une déformation trop importante…, la chirurgie devient le seul véritable traitement.

Quels sont les différents types d’acide hyaluronique ?

Il existe un nombre important d’acides hyaluroniques, ayant des propriétés différentes, et adaptés aux différentes indications.

Certains sont plus volumateurs que d’autres lorsque l’on veut une bonne augmentation, d’autres le sont moins afin de combler les rides et obtenir un résultat naturel.

Certains sont très hydratant, et d’autres revitalisant. Enfin certains sont associés directement avec de l’anesthésiant local.

Parmi les plus utilisés, on retrouve le Juvederm, le Surgiderm, le Restylane, le Perlane, le Stylage, le Teosyal, le Voluma, l’Emervel…

Quelles sont les limites à l’effet de la toxine botulique ?

Lorsque la laxité de la peau est trop importante ou de mauvaise qualité, lorsque le volume à combler est très important, lorsque les rides sont trop profondes, lorsqu’il y a une déformation trop importante, la chirurgie devient le seul véritable traitement.

Combien de zones doit-on traiter pour obtenir un résultat ?

En traitant plus de zones durant la même séance, on obtient un résultat :

  • Plus efficace et plus visible.
  • Un rajeunissement global et donc naturel car on ne traite pas seulement une zone mais l’ensemble du visage.

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *