Beaucoup de personnes complexent esthétiquement ou souffrent même physiquement de leurs jambes alourdies. À cause des amas de graisse localisés sur les mollets et les chevilles, la jambe perd son galbe naturel et empêche les personnes atteintes de se vêtir comme elles le désirent.

Cette zone inférieure de la jambe peut être susceptible à un stockage de graisses. Celles-ci la rendent plus lourde et provoque une réelle gêne.

Commençant à s’accumuler après la puberté, la principale caractéristique des amas graisseux situés au niveau des mollets et des chevilles est son aspect circulaire.

C’est pour cela que les personnes qui souffrent de cette anomalie, et surtout les femmes, préfèrent camoufler cette zone en se contentant du port de vêtements convenables comme les bottes et en s’abstenant à mettre des jupes ou des courtes robes.

La liposuccion des mollets

Grâce à la liposuccion des mollets, il est possible de retrouver un équilibre entre le haut et le bas de la jambe, le tout en affinant les chevilles et tout le contour du mollet.

Par des incisions fines, le Dr Reinbold insère des petites canules reliées à un système d’aspiration. Le tout, avec des mouvements de va-et-vient permettant d’aspirer la graisse. La finesse des canules est primordiale afin d’éviter les irrégularités lors du résultat.

Cette technique permet d’éliminer jusqu’à 25% du volume des mollets. Les jambes retrouvent ainsi un aspect plus élancé, les reliefs musculaires des mollets sont bien dessinés et les chevilles sont affinées.

Le résultat est définitif après trois à six mois lorsque la peau s’est replacée sur le nouveau volume des mollets.

En savoir plus sur la liposuccion