OREILLES – OTOPLASTIE

  • Simple, rapide, peu invasif
  • Anesthésie locale
  • Satisfaction importante
  • Prise en charge possible

L’otoplastie correspond à l’intervention visant à corriger les oreilles décollées. Il s’agit d’un geste précis et rapide se faisant le plus souvent sous anesthésie locale. Il apporte systématiquement une satisfaction importante du fait d’un retentissement psychologique parfois majeur.

PRINCIPES DE L’OTOPLASTIE

L’otoplastie correspond à l’intervention visant à corriger les oreilles décollées. Il s’agit d’un geste précis et rapide se faisant le plus souvent sous anesthésie locale. Il apporte systématiquement une satisfaction importante du fait d’un retentissement psychologique parfois majeur.

Il existe trois types de malformations possibles au niveau des oreilles décollées plus ou moins associées entre elles :

  • Une angulation excessive entre le pavillon de l’oreille et le crâne (Hélix Valgus)
  • Une taille trop importante du cartilage de conque (cf schéma)
  • Un défaut de plicature des reliefs habituels du pavillon de l’oreille

L’otoplastie vise à corriger ces malformations de manière définitive en obtenant des oreilles « recollées » de manière naturelle mettant fin ainsi aux moqueries ou remarques à l’origine de difficultés psychologiques.

ÉTAPES DE L’OTOPLASTIE

AVANT L'INTERVENTION

  • Un examen précis et un bilan photographique des oreilles décollées seront réalisés par le Dr Reinbold afin d’analyser précisément les modifications à apporter.
  • La plupart du temps l’otoplastie se réalise sous anesthésie locale.
  • Dans ce cas aucun bilan pré-opératoire ne sera nécessaire. En revanche aucun médicament contenant de l’aspirine ou anti-inflammatoire ne devra être pris dans les 10 jours avant l’intervention.

L'INTERVENTION

  • Le Dr Reinbold utilise les méthodes de dernières générations pour traiter les oreilles décollées nenécessitant pas la mise en place de drains et en étant le moins invasif possible.
  • La cicatrice est cachée derrière l’oreille (cf schéma ci-dessus)
  • L’intervention dure environ 45 minutes
  • Un pansement casque est réalisé le jour de l’intervention et retiré le lendemain lors d’un contrôle
  • indispensable afin de vérifier l’absence d’anomalies (saignement notamment)

APRÈS L'INTERVENTION

  • -Le patient peut sortir le soir même de l’intervention.
  • Le Dr Reinbold vous reverra le lendemain de l’intervention afin de vérifier l’absence d’anomalies
  • Les soins locaux sont très simples par la suite : un nettoyage sous la douche à l’eau et au savon suffisent avec simplement l’application de vaseline derrière l’oreille, la mise en place de compresse et du bandeau sur les oreilles.
  • L’oreille est gonflé les 10 premiers jours jusqu’aux retrait des fils de suture lors de la consultation de contrôle. Le port d’un bandeau de compression (type « bandeau de tennis ») est obligatoire dès le lendemain. Il devra être porté jour et nuit pendant 15 jours puis uniquement la nuit pendant 15 jours.
  • Durant cette période, toute activité physique ou sportive avec risque de contact sera proscrite.
  • Des consultations de contrôles seront planifiées par le Dr Reinbold (en général à 15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois et un an)
  • Il est à noter qu’un délai de 2 mois est nécessaire afin d’apprécier le résultat final, délai nécessaire à la résorption de l’œdème et l’assouplissement des tissus

QUESTIONS FRÉQUENTES

A partir de quel âge peut-on réaliser une otoplastie ?

L’intervention peut être réalisée chez l’enfant à partir de 7 à 10 ans lorsqu’il exprime une gêne sociale ou bien chez l’adulte sans limite d’âge.

L’otoplastie peut-elle être prise en charge par l’assurance maladie ?

Oui, l’otoplastie peut dans certains cas de retentissement psychologique important bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie. Le Dr Reinbold évaluera lors de votre consultation si cela est envisageable ou non.

Est-ce douloureux ?

L’otoplastie est une intervention peu douloureuse mais nécessite toutefois la prise de médicaments pour la douleur que le Dr Reinbold vous prescrira les premiers jours.

Quelles sont les complications possibles ?

Les principales complications concernent des imperfections de résultats avec des récidives toujours possibles ou des asymétries persistantes les premiers mois. Des « retouches » peuvent alors être réalisées la plupart du temps sous anesthésie locale.

Quelles sont les alternatives à l’otoplastie chirurgicale ?

Il est possible de mettre en place des implants définitifs pour recoller les oreilles. Ce procédé se pratique au cabinet médical, sous anesthésie locale, évitant ainsi la contrainte du bloc opératoire et les suites d’une otoplastie. Ce procédé révolutionnaire se nomme Earfold.

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *